Regards sur l'art

art
Catégorie
événement culturel et ateliers
Date
jeudi 6 octobre 2022 19:30
Lieu
Agora - salle des écrins

Cycle de six conférences, de 1h30 chacune, animées par Fabrice Nesta, artiste-plasticien qui enseigne le dessin et l’histoire de l’art à l’École supérieure d’art et design Grenoble-Valence. Depuis 2000, il propose des conférences dans les musées ou centres d’art, les établissements scolaires ou de formation, les associations... Ces conférences abordent aussi bien des sujets thématiques que monographiques.

Cette année, Fabrice Nesta nous convie à un voyage dans les territoires de l’art, avec des attitudes, des démarches et des médiums tout à fait étonnants pour arriver en peinture, lieu conventionnel de l’art, mais une peinture particulière : le monochrome.
Pour cela, nous partirons d’un endroit qui renvoie en enfance : la cabane, lieu de protection, d’invention et de prospection. Nous prendrons ensuite les chemins sinueux de la création des artistes marcheurs : autour de la marche, des formes se révèlent, des notations, des paysages. Précisément, nous regarderons les arbres, la forêt dans notre voyage, sans oublier de consulter les cartes. Les cartes, les territoires sont une autre façon de représenter le monde, de le codifier. Enfin, nous constaterons combien un lieu peut inviter un artiste à inscrire une œuvre dans celui-ci pour arriver en peinture, en pleine peinture, en icône du XXe siècle : le monochrome.

Séance 1 / jeudi 6 octobre 2022 : les cabanes d’artistes

Rêve d’enfant, caprice d’architecte ou symbole de l’état de nature, la cabane permet de revisiter le bâti avec une grande liberté. Peut-être parce qu’il renvoie aux origines de la civilisation, le thème de la cabane touche de nombreux artistes d’aujourd’hui : Nils-Udo, Absalon, Mario Merz, Daniel Buren, Tadashi Kawamata, Agnès Varda, Ben...

Séance 2 / jeudi 17 novembre 2022 : les artistes marcheurs

Une conférence tirée du sac autour des artistes marcheurs, promeneurs, de ceux qui ont interrogé le paysage, pas seulement comme représentation mais comme moyen artistique, outil, support. La richesse des propositions artistiques nous permet d’enrichir notre imaginaire et d’apprécier pleinement les formes de la marche. Avec Richard Long, A. Giacometti, Theo Jansens, Francis Alys, Hamish Fulton, Andy Goldsworthy...

Séance 3 / jeudi 1er décembre 2022 : l’arbre qui cache la forêt

L’arbre a toujours été dessiné, peint, représenté. Mais les artistes contemporains dépassent largement la représentation pour utiliser l’arbre comme outil, support ou matériau. Un panorama des créateurs qui s’amusent autour de l’arbre et de la forêt, tant en peinture qu’en sculpture, en photographie ou en vidéo : Van Gogh, Piet Mondrian, Giuseppe Penone, Alexandre Hollan, David Hockney, Eva Jospin, Graham Sutherland, Andy Goldsworthy, Henrique Oliveira...

Séance 4 / jeudi 5 janvier 2023 : la carte et le territoire

La carte reste un moyen de représenter notre monde. Elle est à la fois une façon de porter un regard sur celui-ci, de le codifier, de lui donner une approche scientifique. Elle est aussi un lieu d’expression artistique et les artistes contemporains jouent avec ses codes pour mieux les défaire : Jasper Johns, Mona Hatoum, Philippe Favier, Ingrid Saumur, Jeremy Wood, Mathias Poisson...

Séance 5 / jeudi 2 février 2023 : l’art in-situ

En art contemporain, in situ est une expression latine qui désigne une méthode artistique qui dédie l'œuvre à son site d'accueil (c'est-à-dire qu'elle ne peut être transportée en un autre lieu). In situ qualifie également une œuvre qui tient compte du lieu où elle est installée. L'archétype de la démarche artistique in situ est l'art urbain. Le land art tient compte, le plus souvent, de l'environnement dans lequel il est exercé. Avec Sol Lewitt, Christo & Jeanne-Claude, Richard Serra, Anish Kapoor, Ernesto Neto, Yayoi Ku...

Séance 6 / jeudi 02 mars 2023 : la couleur seule (monochrome)

Par sa radicalité, le monochrome semble être le geste ultime de la peinture. C’est aussi l’icône la plus énigmatique de l’art moderne. Le monochrome est-il une affirmation ou une question ? Au travers de nombreux exemples, nous tenterons de voir que le monochrome continue d’interroger notre monde. Avec Kasimir Malevitch, Yves Klein, Piero Manzoni, Pierre Soulages, Claude Rutault, Albert Ayme...

TARIF : 70 € par personne, pour le cycle de six conférences de 1h30 chacune (nombre de participants compris entre 20 et 40).

Télécharger le flyer logo pdf

 
 

Toutes les dates

Dates: jeudi 6 octobre 2022 19:30 - jeudi 17 novembre 2022 19:30 - jeudi 1 décembre 2022 19:30 - jeudi 5 janvier 2023 19:30 - jeudi 2 février 2023 19:30 - jeudi 2 mars 2023 19:30