Voyages et visites à venir

Vous trouverez ci-dessous la liste des voyages et visites à venir. Cliquez sur chaque lien ou reportez-vous à l'agenda en page d'accueil pour connaitre le détail de tous ces évènements

Nous avons visité Bordeaux

En bateau, nous sommes passés sous les ponts, au fil de la Garonne, à partir du port de la Lune.

A pied, nous avons beaucoup marché. Nous avons découvert de belles avenues et de somptueux immeubles avec balcons en fer forgé et mascarons entre la place de la Bourse et la place du Parlement. La cathédrale Saint-André et le musée d’Aquitaine nous ont ouvert leur porte. Puis nous avons déambulé dans le quartier Saint-Pierre avec la curieuse église Notre-Dame, le passage Sarget, le Grand Théâtre bien sûr et le quartier des Chartrons propice à la flânerie.

A pied encore, nous avons découvert le Saint-Émilion médiéval avec son église monolithe. Le vin a fait partie du voyage.

Arcachon a fermé la marche, le vent était là, assez fort même, décourageant certains d’entreprendre un tour de bateau sur le bassin pour voir l’Ile aux oiseaux.

Les plus courageux se sont lancés à l’assaut de la dune du Pyla, un rêve pour certains…


Una giornata a TORINO

C’est sous un soleil resplendissant que nous sommes partis à TURIN le 14 mars 2018. Nous sommes arrivés pour le déjeuner aux pieds de La Mole Antonelliana, dont la flèche majestueuse domine une énorme coupole et culmine à 167m au-dessus de la ville. C'est l'un des plus hauts édifices en maçonnerie d'Europe, dont la construction commença en 1863. Prévue d’abord pour être une synagogue, elle finit monument public et symbolise maintenant la ville, à l'instar de la tour Eiffel pour Paris.

Nous avons ensuite passé quelques heures, dans la douceur printanière, à déambuler au long des larges avenues, des arcades et des places pour découvrir le centre historique de cette ville élégante, qui a servi pendant plusieurs siècles de capitale aux rois de Savoie et de première capitale italienne, après l’unité du pays.

Une pause « chocolat » nous a redonné des forces, Turin est la ville des maitres chocolatiers en Italie.

La fin de l’après-midi a été consacrée au musée du cinéma, abrité dans La Mole depuis 2000, dont le clou est sans doute l’accès par l’ascenseur vitré à la terrasse panoramique qui domine la ville à 70m et permet d’apercevoir les Alpes toutes proches.

Turin1   Turin2   Turin3


Escapade à LONDRES, automne 2017

Après un voyage en Eurostar, nous arrivons directement au cœur de la ville, gare Saint-Pancras, beau bâtiment de style néogothique.

Notre visite panoramique nous donne un premier aperçu de la ville : circulation dense, nombreux bus rouges à impériale et puis la Tour de Londres, colossale cité médiévale sur les bords de la Tamise, belle vue sur Tower Bridge et sur les gratte-ciels de Southwark ; Buckingham Palace apparait au fond de Saint- James Park derrière un parterre fleuri, puis Hyde Park bordé de maisons géorgiennes et par-ci, par-là des pubs colorés.

Nous avons visité Westminster Abbaye avec sa nef grandiose de style gothique flamboyant et ses innombrables gisants de personnages, ou royaux, ou célèbres ayant marqué l’Angleterre.

Au programme également un déjeuner dans China Town, un autre dans un pub typique à Coven Garden et une visite, trop rapide, au British Museum qui nous a tout de même permis de contempler la fameuse « Pierre de Rosette ».

Hampton Court Palace, avec ses magnifiques jardins à la française, nous a replongé dans l’histoire anglaise et plus particulièrement dans la période d’Henri VIII, tout en admirant son architecture gothique, Tudor et Renaissance, fruit de remaniements successifs de ses différents propriétaires.

Difficile de venir à Londres sans une petite halte chez Harrods et nous y sommes allés, pour le plaisir des yeux…

La dernière matinée a été consacrée à la visite de la cathédrale Saint-Paul, mélange d’architecture classique et baroque à la nef immense et à l’imposant dôme.

Et le moment du retour est venu avec notre rendez-vous avec l’Eurostar, nous laissant l’envie d’y revenir. Il y a tant de choses à voir encore.


Visite de l'arboretum

Le temps doux et ensoleillé était au rendez-vous pour nous permettre d’apprécier pleinement le parcours de l’Arboretum du campus de Grenoble. Les couleurs éclatantes des arbres, jaunes, rouges, bruns, encore ou toujours verts pour certains, le calme de cet endroit en retrait des activités du campus et les explications fort intéressantes de notre guide, nous ont enchanté.

Nous avons pu découvrir entre autres, un tulipier de Virginie aux belles teintes jaune orange, un cyprès chauve qui commence à perdre ses aiguilles, un érable du Japon dans sa robe rouge d’automne, des ginko biloba de taille respectable avec leurs feuilles en éventail, des cèdres de l’Atlas, un impressionnant bouquet d’immenses « séquoias toujours verts à bois rouge » mais aussi une multitude d’arbres et arbustes de toutes les zones tempérées du monde.

Certains de ces arbres sont utilisés pour des études sur la biodiversité, la pharmacopée ou la recherche sur le génome dans le département de biologie de l’université, bâtiment tout proche de l’Arboretum.

Nous avons également aperçu le sentier planétaire qui s’intègre bien dans ce cadre naturel, outil scientifique et pédagogique mais aussi artistique et technique.